Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Muleta
  • : La peña la muleta a été créée par un groupe d'amis passionnés par le monde taurin. Aujourd'hui, elle regroupe tous les afficionados de SAINT PERDON qui partagent cette même passion. Par ce blog, nous souhaitons partager avec vous notre passion et vous faire connaître toutes les évènements que nous organisons.
  • Contact

Rechercher

Pena La Muleta

2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 08:00

Après le succès obtenu l'an dernier, la peña La Muleta de Saint-Perdon, encouragée par le nombre de participants, récidive et lance un nouveau concours d'affiche afin de présenter sa novillada du 28 août 2011.

La réalisation de cette création originale doit comporter un rappel des arènes disparues, lien indispensable entre le passé et l'avenir, et encourager la tradition taurine.

La novillada se déroulera comme l'an dernier dans les arènes du Plumaçon à Mont de Marsan.

Le concours sera ouvert à partir du 16 mai 2011. A compter de cette date, le règlement et le bulletin de candidature pourront être consultés sur ce blog, reçus par messagerie en s'adressant à: pena.lamuleta@orange.fr, téléchargés sur le site de la mairie: www.saint-perdon.com, ou reçus par courrier, demande à adresser à : Peña La Muleta, 20 place de la mairie, 40090, Saint-Perdon.

N'hésitez pas à consulter notre blog, ni à nous contacter sur notre messagerie pour de plus amples explications.

Bonne inspiration, et bonne chance à tous.

Peña la >Muleta


Partager cet article
Repost0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 11:30

     En faisant des recherches bibliographiques pour argumenter un futur article à paraître sur ce blog, un de nos "socios" à retrouvé une article fort intéressant que nous avons décidé de soumettre à votre réflexion. Petite "piqûre de rappel", s'il en est besoin, en ce début de temporada.

     Il s'agit d'un article paru dans la revue TOROS N° 1221 du 26 février 1984.

 

ET PARLONS DU TORO

Le toro idéal...

 

     Un vétérinaire espagnol, le Docteur Pablo Paños Marti, vient de publier une étude sur le toro de lidia. Il énumère en particulier les 30 conditions qui font, d'après lui, le toro de bandera. Inutile de préciser, après lecture, qu'il y a peu de chance pour que vous n'en rencontriez jamais un, sinon au paradis des toros de lidia. Cette énumération a toutefois l'avantage de relever, pour les jeunes aficionados (et rappeler aux anciens), quelques règles concernant le toro et en particulier certaines des ses réactions qui échappent parfois à notre analyse.

 

A la sortie du toril :

          1 . Le toro sortira avec alegria, sans réserve;

          2 . Il ne passera pas la tête sur la barrière (barbeando);

          3. Il frappera dans les planches lorsqu'il sera appelé par les subalternes.

 

Devant le cheval :

          4 . Il partira de loin, avec fijeza (en se concentrant sur l'objectif);

          5 . A la rencontre avec la cavalerie, il baissera la tête, la mettant sous le cheval avec l'intention de le lever;

          6 . Il ne ralentira pas sa charge en sentant le châtiment et, au contraire, il l'augmentera avec un regain d'énergie;

          7 . Dans cet assaut, viendra un moment où il poussera avec les reins, son arrière-train se soulevant même dans un suprême effort pour vaincre;

          8 . Il ne refusera en aucun cas le combat, sortant seul de la suerte;

          9 . Il ne donnera pas de coups de tête dans le caparaçon faisant"sonner les étriers" en cherchant à faire sauter la pique;

          10 .Il ira plusieurs fois au cheval, chaque fois qu'il sera mis en suerte et, dans cet ordre d'idée, il faudra tenir compte du nombre de fois qu'il ira au châtiment;

          11 . Il accoura au cheval à "contre querencia", c'est à dire dans le terrain le plus éloigné de la porte du toril.

 

Au second tiers :

          12 . Il ne se plaindra pas des banderilles, cherchant à les faire sauter;

          13 . Il poursuivra le banderillero à la sortie de la paire.

 

Au dernier tiers :

          14 . Il ne cherchera pas la querencia des planches, ni ne fuira le combat dans les medios;

 

Au long de la lidia :

          15 . Il ne grattera pas le sol du ruedo;

          16 . Il ne beuglera pas;

          17 . Il ne ruera pas;

          18 . Il gardera la bouche fermée, de la sortie des chiqueros jusqu'à l'arrastre.

 

La charge :

          19 . Il chargera d'abord la tête haute pour, ensuite, la baisser au moment de prendre les leurres;

          20 . Il chargera droit, sans couper le terrain, venant de loin;

          21 . Il chargera avec temple, c'est à dire de manière cadencée, rythmée;

          22 . Il le fera de plus avec promptitude et alegria, répondant avec rapidité au cite du torero;

          23 . Il mettra de la noblesse à suivre les leurres avec fixité et clarté, sans faire d'écarts;

          24 . Si les leurres sont maniés de manière correcte, il ne donnera pas de derotes (coup de tête à droite ou à gauche);

          25 . Il chargera de manière répétitive, renouvelant l'attaque, "mangeant" les leurres;

          26 . Il chargera en fin en maintenant ces caractéristiques tout au long de sa lidia, quoiqu'en tempérant son allure suivant le tiers, l'alegria ne pouvant être identique devant le cheval et au dernier tiers par perte de force, mais proportionnellement.

 

Le type zootechnique :

          27 . Son physique sera harmonieux, réunissant les conditions de ce qu'on appelle "complexion athlétique", en incluant ce qui est relatif au pouvoir et à la force du toro;

          28 . Il sera bien armé, avec des cornes correctement développées;

          29 . Sa lignée sera toute d'une bravoure optimale, et sera notée au tentadero;

          30 . Et finalement, il se maintiendra dans les caractéristiques distinctes de la caste à laquelle il correspond.

 

     Inutile de répéter que cette énumération reprend toutes les caractéristiques distinctives de la caste du toro de combat et que le trentième commandement n'est qu'un rappel de la définition de cette fameuse caste dans son acceptation de "race".

 

     Ainsi était décrit le toro idéal en 1984.

     Nous savons tous que l'appréciation que nous portons sur "les choses" en général, et plus particulièrement sur les toros, est fondée sur une somme de valeurs qui nous sont très personnelles. Cependant, la prochaine fois que vous aurez la sensation de pouvoir sortir "le bleu" ou "l'orange", repensez simplement à ces trente commandements.

 

Patrick.S



Partager cet article
Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 10:31

Pour notre 2ème soirée "partenaires", nous avons organisé une conférence taurine sur le thème de l'élevage landais de toros braves.

Après avoir joliment préparé la salle Jean Bourlon,

                              DSC02264

                                                                                les "socios" de la peña se prépare "mentalement" à recevoir les acteurs de cette soirée ainsi que nos partenaires qui étaient conviés à nous rejoindre.

                              DSC02258

Pour mener à bien cette soirée, nous avons invité les trois éleveurs locaux que sont: Pascal FASOLO de la ganaderia Malabat de Brocas, Pierre et Philippe BATS de la ganaderia Alma Serena de Cauna et Guillaume BATS de la ganaderia Casa Nueva de Montsoué, afin de débattre de leurs travaux.

L'animation de la conférence a été confiée à Miguel DARRIEUMERLOU, célèbre revistero de la revue Toros, qui s'est acquitté de cette tache de main de maître.

                               DSC02286

Trois éleveurs donc, avec trois encastes différentes, une même passion et, une seule envie: La meilleure sélection possible.

Au cours de ce débat, Miguel DARRIEUMERLOU a su leur faire exprimer principalement:

          - Leur attachement profond à cet élevage, leur patience sans limite, leur technicité et ce suivi nécessaire pour espérer un résultat aléatoire: La reconnaissance du monde des organisateurs taurins.

          - Leurs regrets d'être "oubliés" par les grandes arènes et leurs difficultés pour commercialiser leurs produits.

          - Leurs remerciements à tous les organisateurs de novillada ou concours de non piquées du Sud-Ouest qui leur font confiance.

          - Leur envie de persévérer malgré les embuches techniques, sanitaires, financières et autres. ( n'est ce pas ça qu'on appelle l'AFICION ?)

Les questions pertinentes de l'animateur,

                                DSC02305

                                                               qui ont entrainé des réponses sincères, sans langue de bois, sur tous les aspects de cet élevage,

 DSC02298   DSC02306   DSC02307

                                                                          ont permis à l'auditoire, très attentif et venu en nombre, de repartir avec une meilleure connaissance de ce monde du campo souvent méconnu.

                                  DSC02294


Le débat s'est prolongé autour d'un buffet convivial où les questions et les discussions se sont prolongées......................................................................, ( peut-être que certains discutent encore !!!!!)

Cette soirée a été  conviviale et surtout très instructive grâce surtout à la sincérité et à la disponibilité des acteurs de cette conférence. Un grand merci donc à nos trois éleveurs landais à qui nous souhaitons SUERTE, un merci également à Miguel qui, une fois de plus nous a régalé par sa verve et ses connaissances encyclopédiques de la tauromachie.

 Nous voudrions également adresser un remerciement particulier aux partenaires qui nous ont fait un immense plaisir en venant partager cette soirée .

Pour visualiser l'album de la soirée, cliquez sur ce lien: 2ème-soirée-partenaires 2ème-soirée-partenaires

 

Pour la peña la Muleta: Patrick S

Partager cet article
Repost0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 14:13

SOIREE  PARTENAIRES

   

 

    Pour l'organisation de la deuxième "soirée partenaires", la peña La Muleta renoue avec sa vocation taurine en organisant une conférence dinatoire autour de l'élevage local du taureau de combat.

    Pour ce faire, elle invite les trois éleveurs landais que sont:

            - Pascal FASOLO, Ganaderia Malabat de Brocas,

            - Philippe et Pierre BATS, Ganaderia Alma Serena d'Aurice,

            - Guillaume BATS, Ganaderia Casa Nueva de Montsoué.

    Ce débat sera conduit et animé par le revistero de la revue Toros

                                    Miguel  DARRIEUMERLOU.

    Au cours de cette soirée, vous pourrez vous restaurer avec tapas, clarete et autres.

    La peña invite ses partenaires de la journée taurine du mois d'août afin de les remercier de leur soutien, et vous, les aficionados, les sympathisants et les curieux, venez nombreux participer et profiter de cette soirée qui en plus d'être conviviale sera, n'en doutons pas très intéressante. Réservez vous la soirée du:

Samedi 05 mars 2011 à 19h30, salle Jean Bourlon à Saint-Perdon.

 

Pour la peña la muleta: Patrick. S

 


Partager cet article
Repost0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 10:32

    Le 27 novembre dernier à 19h30 s'est tenue notre assemblée générale annuelle.Après le quart d'heure landais traditionnel, le président a ouvert la réunion en faisant le bilan moral de notre association.

    Il a retracé les différentes activités que nous avons eues.

        - Assemblée générale des clubs taurins Paul Ricard à Méjanes avec visites des élevages de Jalabert et de Gallon.

        - L'organisation de la soirée partenaires avec un concert du groupe "Es lo que hay", soirée très sympathique et très appréciée par nos annonceurs.

        - Le campo madrilène (3 voyages) pour le choix des novillos de Baltasar Iban. Visites de l'Escorial, de Madrid, visites des élevages de Flor de Jara et de Victoriano del rio avec tentaderos et BBQ.

        - Ferrade chez Casanueva Mrs Bats à Montsoué.

        - Et bien sûr, le gros du travail: l'organisation de notre novillada du 29 août qui, pour la deuxième année consécutive a eu lieu au Plumaçon. Il faut savoir que cette organisation, tout en étant plus difficile (transfert du matériel, des bénévoles, des compétences, mais également et surtout transfert du public), entraîne une importante augmentation des frais (salaire des toreros et des cuadrillas) par le classement des arènes de Mont de Marsan en 1ère catégorie. Elle peut être estimée à 20% du budget global de la novillada.

    Cependant, et ce, grâce au lot de novillos retenus, le public venu nombreux a pu assister à un spectacle d'un niveau, agréable et satisfaisant. A la sortie de la course, le public était satisfait de l'agréable journée qu'il venait de passer.

    Au cours de sa présentation, le président a souligné le travail acharné et délicat des membres de la peña pour le "contact partenariat". Travail pas facile dans le contexte actuel, mais qui a été récompensé.

    Ensuite, le trésorier nous a présenté les grandes lignes du bilan de l'année écoulée. Les conclusions sont, qu'avec des recttes moindres (moins d'entrée à la novillada) et des dépenses supérieures 'salire des cuadrillas), notre bilan est inférieur à celui de l'an passé mais reste quand même positif. C'est quand même un point important qui nous permet d'une part d'avoir les capacités financières pour repartir l'année prochaine et, d'autre part de nous situer dans notre niveau et dans notre capacité à rassembler du public pour notre novillada. Nous pensons avoir, cette année, atteint le niveau qui est le nôtre.

    En conclusion de ette assemblée, Mme Nehlig, représentant la municipalité, a tenu à remercier la peña pour sa participation à l'animation du village ainsi que tous ses membres pour leur constance, leur volonté et leur tenacité pour l'organisation de cette journée, dans les conditions actuelles plus difficilles, et encourage la peña la muleta à persévérer, ce qui permet le maintien des traditions taurines locales.

    Avant de profiter de la soirée animée par nos sévillanes locales et locaux (Passion Sévillanes), JL Darrieutort a tenu à rappeler les bonnes relations que nous entretenons avec le comité des fêtes et informe du maintien des cotisations de 2011 pour les cartes de membres (10 € par personne et 15 € pour les couples).

 

    C'est finalement autour du verre de l'amitié et d'un repas que la soirée s'est terminée.

 

Pour le bureau de la Peña: Patrick S



Partager cet article
Repost0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 12:09

    Répondant à l'invitation de la famille BATS, quelques représentants de la peña ont participé à la ferrade dans la ganaderia de Casanueva à Montsoué.

    Après un solide petit déjeuner,

                                  DSC02148

                                                      nous avons commencé le marquage des veaux. Certains étaient venus pour donner un coup de main,

                                 DSC02165

                                                                d'autres devaient avoir des motivations différentes.

                                 DSC02159

    Nous avons même eu la chance de pouvoir marquer deux vêles

                                 DSC02181

    Que le Ganadero en soit ici remercié.

    Fin du travail vers 12h, apéro puis repas (quelques photos manquent, en cause: panne de l'appareil photo). Après le repas, nous avons embarqué dans le tracteur et la remorque pour aller faire un tour au milieu des vaches, certains courageux sont même descendus pour les nourrir.

    Réception royale, cadre magnifique,

                               

                                   DSC02161

                                                       temps superbe, bonne table, bonne humeur et intervention sur les animaux très intérressante. En deux mots: belle journée.

    Merci encore à la famille BATS pour ce cadeau qu'ils nous ont fait.

Pour visualiser la galerie, cliquez sur le lien: Ferrade-chez-Casanueva Ferrade-chez-Casanueva

Patrick. S


Partager cet article
Repost0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 11:57

Dimanche 27, 19h, coup de téléphone: Tu fais quoi demain? on va à Arnedo?, RDV pris, départ demain 10h.

Lundi 28, départ 10h. Premier arrêt à QUEL (10Kms avant Arnedo) pour se restaurer comme il se doit dans un petit restau où la salle est installée dans une grotte, sympa.

                                DSC01976

Arrivée Arnedo 15h. Nous avons cherché les anciennes arènes, mais nous n'avons trouvé qu'un trou. Elles ont déjà été détruites. Rencontre avec "la bande" des Villeneuvois et oises, achat des billets, visite des arènes

                               DSC01978

Extérieur et intérieur,

                              DSC01985

Pose de la banderole,

                             DSC01984

Au cartel de l'ouverture du zapato de oro, des novillos de La Quinta (sérieux) avec: Cristion Escribano, Thomas Duffau et Damian Castaño.

Escriban: Silence et Silence.

Duffau: Silence et Salut en piste.

Castaño: Oreille et Oreille. (Le mieux servi)

Actuellement,Thomas tue mal et, aujourd'hui, il a été mal servi surtout avec son dernier qui était un manso parmi les mansos. mansos dans tous les tercios. Manso au capote, à la pique, aux banderilles, "un toro loco" qui, soit restait planté, soit partait comme un fou semant la panique dans le ruedo. Le genre de toro à qui il faut mettre la muleta devant le museau, ne pas l'enlever, lui monter dessus, et surtout ne pas reculer pour conduire la charge.

Tout cela, Thomas l'a fait, et bien fait. Il nous a fait une faena qui compte et surtout sur laquelle il pourra s'appuyer pour continuer à progresser. Une faena parfaitement adaptée au toro, une des grandes faena de sa temporada. Malheureusement, il tue mal et, sans cette épée trasera, il aurait coupé une grande oreille. Suerte Maestro.

Au final, nous avons vu une belle novillada, un beau lot de novillos bien présentés, en quelques mots, nous avons passé une agréable journée.

Pour voir le photos de la journée, cliquez sur ce lien:  Arnedo sept 2010 Arnedo sept 2010

Patrick.S


Partager cet article
Repost0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 09:01

    C'est avec quelques jours de retard que nous faisons un petit compte rendu de notre journée taurine. Contrairement à nos habitudes, nous n'avions pas de photos de la journée à notre disposition.

    Cette journée a débuté par l'apéro et le repas (excellent selon les retombées dont nous avons disposé) avec animation mexicaine enlevée, agréable, joyeuse et très appréciée de tout le monde. Au cours du repas, nous avons procédé à la remise du prix au vainqueur de notre premier concours d'affiches, Mr BIEYSSE de MAGESCQ qui est enseignant-artiste-aficionado.Premier motif de satisfaction de la journée, objectif atteint, mener à bien ce concours qui, pour nous, était une première.

    Elle s'est poursuivie au Plumaçon par notre traditionnelle novillada. Les novillos de Baltasar IBAN nous ont une nouvelle fois "régalés" par leur présence physique, leur présentation irréprochable et leur trapio. Même si leurs comportements ont été variés, ils ont tous été au cheval avec bravoure et certains même avec de l'alegria. Les novilleros ont eu des chances diverses. Pour Sergio Flores bléssé en début de faena de son premier novillo, sa présentation dans le Sud ouest à été écourtée quand à Tomas DUFAU et Juan Del ALAMO, ils ont su chacun dans leur registre nous faire passer un agréable moment de tauromachie.

    Cette novillada que nous avons voulu lidier de manière à mettre le taureau en valeur, démontrer sa bravoure par des tercios de piques intéressants et bien menés a été notre deuxième motif de satisfaction en démontrant ( s'il en est besoin) qu'en conduisant les affaires comme elles doivent être menées, nous arrivons à satisfaire l'aficion.

    Enfin, notre dernier bonheur de la journée a été de voir le satisfaction des gens à la fin de la journée et la participation de certains à la tertulia finale. Même controversée, la participation est interressante !!!

    Votre participation en nombre à cette journée taurine nous récompense de tous nos efforts, de notre travail, et nous conforte dans note présence et notre activite d'organisateurs de novillada. Nous continuerons dans cette voie en espérant vous voir aussi nombreux l'an prochain. RDV donc pour le dernier dimanche d'août 2011 ?

    Nous tenons à remercier Victor de la peña jeune aficion qui nous a fait don de ses photos. Pour les voir, cliquez sur ce lien: novillada-du-29-aout-2010 novillada-du-29-aout-2010


Partager cet article
Repost0
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 10:20

     Mercredi matin 7h30, après 8 heures de voyage les huit novillos sont arrivés à bon port aux corales de Mont de Marsan.

     Le débarquement c'est bien passé. Après quelques confrontations pour "se souhaiter la bienvenue", les novillos se sont vite habitués, ils ont mangé et bu assez vite et le soir même nous pouvions voir que le calme régnait dans les corales. No pas nada !

     En attendant de les voir en piste dimanche , Les photos du débarquement sont visibles en cliquant sur le lien:

     Debarquement-des-novillos-25-08-2010 Debarquement-des-novillos-25-08-2010


Partager cet article
Repost0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 05:53

    6h du matin, après une douche réparatrice, je profite d'un peu de temps pour vous dire qu'avec quelques membres de la peña,

                                         DSC01268

                                                        j'ai assisté à l'embarquement du lot de novillos de Baltasar IBAN qui seront combattus à l'occasion de notre traditionnelle novillada du 29 août 2010 qui se donnera (comme l'an dernier) au Plumaçon.

    Cette délicate opération c'est effectuée en présence de la ganadera et bien sûr du mayoral, dans le calme et la tranquilité (sans oublié la poussière), vertus qui sont de mise pour une telle manipulation.

    DSC01261DSC01265

    Nous vous informons par la même, que le novillo N°38, le burraco qui était prévu, n'est pas du "voyage", pour cause de blessure à un oeuil, et est remplacé par le N°63, pour lequel, malheureusement, nous n'avons pas de photos prises au campo.

    Pour vous permettre de voir ce que nous avons vécu hier soir et, bien sûr, voir le N°63, cliquez sur le lien qui suit.

    Bonne visite et, à demain pour les photos du débarquement.

    Embarquement des novillos de Batasar IBAN 24/08/2010 Embarquement des novillos de Batasar IBAN 24/08/2010

Patrick.S

Partager cet article
Repost0